bandeau Aconit

Accueil > Histoire > Les machines


Pour nous écrire :





© 2002-2014 - Aconit




Google

« Reverse engineering » de l’Olivetti Summa Quanta 20


L’auteur s’est procuré pour 15 € une calculatrice Olivetti summa quanta 20 pour la restaurer et en faire don à l’ACONIT (N° inventaire 19747) dans le but de permettre aux visiteurs de l’essayer.

Cette calculatrice, version motorisée de la summa prima 20 déjà exposée à ACONIT (N° 12431) , a été fabriquée en Argentine, au Brésil, en Italie et aux Etats-Unis (Olivetti Underwood). La mécanique a été développée en 1968 par l’ingénieur Natale Capellaro et la robe aux lignes anguleuses et tendues par le designer Marcello Nizzoli.

Le démontage et étude de cette machine sont décrits dans un fichier PDF que vous pouvez consulter en ligne ou télécharger : Olivetti Summa Quanta 20.

Vous pouvez retrouver les bases du calcul mécanique dans l’article : Calculatrice mécanique - fonctionnement et principes

Première publication :
Mise en ligne le lundi 1er décembre 2014

Article écrit par :
Alain Guyot



Haut de page | Accueil | Plan du site | Mentions légales | Administration ?