bandeau Aconit

Navigation : Publications  >  Echosciences  >  Mimer la matière grise avec l’informatique : le Mind 1024


Google
Pour nous écrire :


© 2002-2020 - Aconit

Mimer la matière grise avec l’informatique : le Mind 1024


Quelle est la signification de « 1024 », base sur laquelle presque tous les ordinateurs actuels sont pensés ? Qu’est-ce que l’anatomie a à voir avec ça ? Pourquoi les méninges sont si importantes en informatique ?
Partez à la découverte du Mind 1024, réalisation purement grenobloise qui transpose le fonctionnement de notre cerveau et l’adapte aux ordinateurs !

Cyrielle Ruffo, chargée de mission valorisation du patrimoine, en collaboration avec Alain Guyot et Xavier Hiron, chargés des collections à l’ACONIT, nous racontent l’histoire qui se cache derrière la conservation d’une machine unique en son genre.
La rencontre entre anatomie et informatique a eu lieu dès la décennie 1940. En outre que l’invention d’un modèle mathématique du processus neuronal, les chercheurs et informaticiens ont inventé les «  neuro-computers  » : ordinateurs qui "copient" de manière informatique le processus de fonctionnement des neurones.
Le chiffre 1024 fait référence au nombre des "neurones informatiques" imités, utilisé pour la toute première fois dans les années 1980 pour la conception du Mind 1024. Son acronyme signifie "Machine à Interaction Neuronale Démodulée". Appareil de recherche – unique au monde – il n’a jamais été commercialisé et il représente un fleuron de la recherche sur les processus d’apprentissage qui s’est développée à Grenoble. Il illustre comment les informaticiens ont, malgré la grande complexité du processus anatomique naturel de notre encéphale, réussi à le copier et à l’adapter à cet ordinateur. Très simple en apparence, son objectif était assez insolite : simuler le mode opératoire du cerveau humain dans les pratiques d’apprentissage, à une échelle restreinte : le nombre de « neurones » imités dans l’appareil est dérisoire par rapport à notre réalité biologique qui en contient plusieurs milliards !

Pour connaître avec précision ce qui fait de cet appareil un objet exceptionnel, il est évidemment nécessaire de se plonger dans ses entrailles : allez lire l’article complet sur le site Echosciences : "Destins d’objets scientifiques et techniques - la rencontre entre anatomie et informatique : le Mind 1024"

Première publication :
Mise en ligne le vendredi 21 décembre 2018

Article écrit par :
Elena Bertocchini



Haut de page | Accueil | Plan du site | Mentions légales | Administration ?