bandeau Aconit

Accueil > Projets > Projet PDP-8 pédagogique


Multilingual access to ACONIT through Multilingual access to aconit
Pour nous crire :





© 2002-2014 - Aconit


Google

Projet PDP8 pédagogique - Les prémisses


C’est parti tout d’un coup, en cours de réunion sur le projet MedNum (*) :
JPP parle de sa thèse sur le PDP-8, PhDe parle de son rève de présenter aux lycéens un ordinateur « où tout est visible »… et l’idée est lancée : « et si ACONIT étudiait une maquette d’ordinateur pédagogique ! »

(*) MedNum est un projet déposé auprès de l’ANRU, dans le cadre « Égalités des chances » pour faire découvrir l’informatique aux jeunes de 11 à 17 ans et les intéresser aux études scientifiques.

Cet article est écrit très vite pour accompagner le bulletin d’actualités du 24 janvier. Nous reprendrons otut cela plus soigneusement ensuite.

La proposition ACONIT dans MedNum :

ACONIT propose également un projet destiné à faire comprendre la structure des ordinateurs, à animer des ateliers pédagogiques et des FabLabs.
La proposition consiste à créer des maquettes de l’ordinateur PDP 8, qui permettent la visualisation complète du fonctionnement logique et que l’on puisse activer en pas à pas.

Pourquoi un PDP 8 :

  • parce que c’est probablement la structure la plus simple d’ordinateur qui ait été produit (on pourait aussi regarder du côté du Micral N ou de l’Alcyane mais on disposerait d’un environnement plus faible) ;
  • parce qu’il existe de nombreux documents et de nombreuses études de simulateur.
  • parce que cette machine a disposé de nombreux logiciels, encore disponibles ;

La proposition comprendrait deux volets :

  • a) mettre à disposition un simulateur PDP 8 en ligne, présenté de façon ludique et actionnable en mode « presse boutons » et en « pas à pas ».
  • b) Construire et documenter 2 maquettes constituée d’un grand panneau de face avant, portant le dessin de toute la structure de la machine : registres, additionneur et flux de données tracés. Tous les registres, sans exception, doivent être visualisés par des LED. Le panneau de commande doit construit avec les mêms clés et les mêms poussoirs.

Le choix de la technologie cachée derrière le panneau fera partie de l’étude, de même que le dispositif permettant des chargements rapides de la mémoire.

Cette maquette sera accompagnée d’une documentation de réalisation pour construction en FabLab.

Les deux réalisations virtuelle et matérielle seront accompagnés de documents pédagogiques permettant de se familiariser avec la structure par des manipulations très simples (chargement d’un registre au clavier, lecture/écriture mémoire, première instruction..) puis d’évoluer progressivement vers des séquences de quelques instructions pour amener à la compréhension de petits programmes (entrées/sorties…).

Première rencontre le 14 janvier

Participants : Monique Chabre-Peccoud, Jean-Pierre David, Philippe Denoyelle, Philippe Duparchy, Jean-Philippe Pernin, Jean-Pierre Peyrin,

  • Réflexions sur les outils actuellement disponibles pour l’option ISN dans les lycées,
  • Réflexions sur les besoins, sur les tentatives que nous connaissons (par exemple SCALP : simulation d’ordinateur pédagogique...)
  • Le projet intéresse les participants, il nous semble viable.
  • Les représentations, tant virtuelles que matérielles doivent permettre de masquer certaines parties complexes aux plus jeunes.
  • Il sera indispensable de travailler avec un équipe d’enseignants.
  • Dessin d’une toute première ébauche d’un plan de travail.

Deuxième rencontre le 22 janvier : Présentation de la structure du PDP8 par Jean-Pierre Peyrin

Participants : Monique Chabre-Peccoud, Jean-Pierre David, Philippe Denoyelle, Philippe Duparchy, Gérard Chouteau, Alain Guyot, Jean-Philippe Pernin, Jean-Pierre Peyrin, ... (liste à vérifier)

- JP. Peyrin remet à ACONIT le « Small Computer Handbook Digital » DU PDP-8 (Digital 1966/ 1967), des documents personnels et un ensemble de programmes sur ruban perforé.

  • Il nous présente en détail la structure de la machine, son code d’instruction et ... le système de pagination qui refroidit un peu les participants...

La discussion s’engage sur le choix de la structure à utiliser :

  • les participants se sentent capables de définir une structure minimum parfaitement adapté à leur programme pédagogique. Cela permettrait d’éviter certaines difficultés du PDP-8 (adressage en particulier)
  • cependant cette machine n’aurait pas la même « valeur » pour les jeunes : ce ne serait jamais qu’un exercice de cours...
  • Le PDP-8 a le grand avantage d’être réel, d’être connu et de disposer de documentation et de logiciels.
  • Il faudra absolument prévoir plusieurs niveaux de présentation/ masquage de la structure.

La réunion du 29 janvier devrait s’attaquer spécialement à deux sujets :

  • que montre-t-on ?
  • peut-on, pour les premiers niveaux, contourner aisément les difficultés du PDP8
    ... et peut-être aborder les techniques de réalisation…
  •  

Première publication :
Mise en ligne le jeudi 23 janvier 2014

Article écrit par :
Philippe Denoyelle



Haut de page | Accueil | Plan du site | Mentions lgales | Administration ?