bandeau Aconit

Accueil > Collection > IBM 1130


Pour nous écrire :





© 2002-2014 - Aconit




Google

IBM 360 40 ème Anniversaire

Renaissance d’un 360


1964 est sans doute l’année la plus importante dans l’histoire d’IBM.

C’est le 7 avril 1964 qu’IBM Corporation a annoncé la mise sur le marché des ordinateurs IBM architecture 360. Cette annonce marque un tournant radical dans le monde de l’informatique et est perçue comme une véritable révolution du concept d’ordinateur.

L’IBM 360 constitue la première grande « famille » d’ordinateurs au monde utilisant les mêmes logiciels et périphériques dans toute la gamme, et quels que soient les usages (scientifiques, gestion, etc.). Il correspond à ce que les clients attendaient avec impatience : un matériel qu’il est possible de changer pour un plus puissant sans avoir à réécrire les programmes. Il est équipé pour la transmission d’informations, l’archivage dans des banques de données et le travail en multiprogrammation : une vraie révolution.« Compatibilité » devient alors le maître mot et les utilisateurs découvrent une gamme de choix sans précédent et hautement performante.

Avec le lancement de l’IBM 360, la compagnie déclenche une véritable tempête mondiale, les laboratoires et les usines devant fonctionner sans relâche pour répondre à une demande mondiale sans cesse grandissante. Pour faire face aux besoins des nombreux pays du monde dont la demande est supérieure aux prévisions initiales, il faut construire une nouvelle usine, celle d’Essonnes déjà mobilisée par la construction des bâtiments B2 et B3 pour le démarrage de la fabrication des semiconducteurs ne peut plus, faute de place, assurer de nouvelles fabrications. Le 1er décembre 1964 s’ouvre le chantier d’IBM Montpellier. Moins de 7 mois après le début des travaux, le 28 juin 1965, l’usine de Montpellier ouvre ses portes.


Renaissance du 360

Aujourd’hui IBM France à le plaisir de vous annoncer la renaissance du 360 !

Au Computer History Museum, en plein coeur de la Silicon Valley, l’équipe d’ingénieurs IBM et Nick Donofrio, Senior Vice President, Technology and Manufacturing, IBM Corporation, célèbrent l’anniversaire du 360. <http://www.computerhistory.org/ibms...>

A Paris, un 360 va renaître, permettant de comprendre et vivre en direct cette formidable aventure.
Les anciens, clients et IBMers ayant vécu cette épopée, sont invités à participer au grand chantier de restauration.
La direction du chantier sera assurée par l’Aconit <http://www.aconit.org/spip/index.php> , Association pour un Conservatoire de l’Informatique en partenariat avec le CNAM-Musée des Arts et Métiers, pour garantir l’authenticité de cette restauration tant du point de vue historique, scientifique, technique et culturelle.

IBM 360/40 qui va être restauré
Ce 360 modéle 40, va être restauré.
( Collection privée S.Mathon )


"Réincarnation" d’un 360 dans un FPGA (composant programmable)

Si vous désirez recréer un 360 dans 2cm² de silicium, allez visiter Vmachines

Un IBM 360/30 et un IBM 1130 vont bientôt revivre, réincarnés dans une technologie d’aujourd’hui !!!



Un 360 et ses périphériques : bandes magnétiques, disques amovibles, imprimante, lecteur-perforateur de cartes.

la machine à écrire connectée permettait de contrôler toutes les opérations du système complet.

La console avec toutes ses lampes et ses interrupteurs servait en cas de problème à suivre le déroulement des instructions en pas à pas. Elle servait également à démarrer la machine.


Reconstruction virtuelle d’un 360

Si vous souhaitez participer à la "reconstruction" virtuelle du 360, inscrivez vous dans ce forum...

L’idée est de reconstruire avec Catia, le plus emblématique des ordinateurs, en réalité virtuelle 3D, qu’il soit non seulement accessible visuellement par tous, par internet, mais surtout que l’on puisse lancer des jobs d’aujourd’hui à distance

Les ressources nécessaires à ce projet sont clairement identifiées et seront disponibles dans peu de temps.

L’environnement de développement est CATIA V5.

L’interface commun de développement est accessible par internet.

Toute la documentation matériel et logiciel est disponible en ligne : reference manuel, installation physique, systeme architecture...

N’importe quel visiteur peut se rendre compte de l’état d’avancement du projet sur son navigateur internet.

N’importe quel programmeur (amateur ou expert) pourra soumettre ses oeuvres à la machine directement, en ce connectant par internet, grâce à une émulation 3270 sur PC...

Chaque développeur, prend en charge un composant du système, qui peut aller, d’une simple porte de l’unité centrale, à une mécanique horriblement complexe de l’imprimante de pupitre, en passant par un bloc mémoire, ou tout simplement un interrupteur de la console...

Les électroniciens et électriciens, pourront recréer les circuits et câblages internes de la machine, qui seront effectivement opérationnels !!!

Chacun devrait retrouver ou trouver le bonheur de créer et faire revivre ces dinausaures, qui ont été les précurseurs de nos actuels ordinateurs (architectures, langages, sytèmes d’exploitation...)

Pour vous donner une idée d’un projet similaire, qui m’a inspiré celui-ci, allez visiter le site du Holland Project cliquez sur Holland VI systems Computer Model

ou Dans CATIA solutions magazine

Première publication :
Mise en ligne le mercredi 7 avril 2004

Article écrit par :
Jacques Pain


*** Auteur maintenu pour ne pas perdre les articles attachés

DANS LA MEME RUBRIQUE :


Haut de page | Accueil | Plan du site | Mentions légales | Administration ?